1 / 4
Aspect - Châtaignier chinois
2 / 4
Feuilles - Châtaignier chinois
3 / 4
Fleurs - Châtaignier chinois
4 / 4
Fruits - Châtaignier chinois

Châtaignier chinois

  • Il semble que cette espèce de l'Est de la Chine et de la Corée, d’où elle fut introduite en culture à deux reprises, en 1853 et en 1903, soit indemne de la maladie de l'encre qui affecte Castanea sattiva.

Autres informations
  • Écran, Isolé, Massif

  • Cime arrondie dense

  • grise, lisse chez les jeunes arbres, et fissurée avec des rayures blanches chez les plus âgés

  • pubescents

  • elliptiques oblongues à oblongues lancéolées (long : 10-17 cm), à la base arrondie à tronquée, à l'apex aigu ou acuminé, aux marges serratulées, au pétiole pubescent (long : 10-20 mm).

  • Mucules (diam : 2-3 cm), groupées par 2-3 dans une cupule aux bractées épineuses.

  • unisexuées (monécie), les mâles groupées en chaton axillaires (long : 10-20cm). Floraison en juillet.

  • Résiste quelque peu à la brûlure du châtaignier