1 / 4
Aspect - Aubépine ergot-de-coq
2 / 4
Feuilles - Aubépine ergot-de-coq
3 / 4
Fleurs - Aubépine ergot-de-coq
4 / 4
Fruits - Aubépine ergot-de-coq

Aubépine ergot-de-coq

  • Très petit arbre atteignant 10 m de hauteur, à branches horizontales très étalée (semblable à celles de l'aubépine ponctuée, mais moins pâles), poussant dans le sud du Québec et de l'Ontario et, vers le sud, jusqu'au Massachusetts, l'Iowa et la Floride

Autres informations
  • Écran, Garnir les talus, Haies, Isolé, Naturalisation

  • port globulaire; couronne aplatie; tronc court; branches très ramifiées, horizontales, portant de longues épines de 8 cm; aussi cultivé en multitige

  • c'est grâce à ses épines redoutables et à ses branches horizontales que cette aubépine peut former des haies vraiment impénétrables.

  • Feuilles de 3 à 5 cm de longueur, plus de 2 fois plus longues que larges, glabres, coriaces, luisantes, sur le dessus, à dents aiguës, généralement non lobées, large et arrondies à l'apex; nervation ramifiée près du bord.

  • Fruits de 6 à 10 mm de diamètre, rouge-orangé foncé à maturité, en septembre

  • nombreuses corymbes; 5 à 7 cm de longueur, blanches au printemps mai-juin, odeur désagréable

  • enracinement profond; plants produits en pot, marcottage facile, plantation printanière

  • moyenne

  • tolérance moyenne au compactage et faible tolérance au sel de déglaçage. Supporte la pollution urbaine.

  • sensibilité moyenne : flétrissure verticilienne, rouilles. Sensibilité moyenne : araignées rouges, mineuses, chenilles

  • rustique, supporte la pollution urbaine, variété qui semble moins sensible à la brûlure bactérienne que les autres espèces