1 / 3
Aspect - Peuplier à grandes dents
2 / 3
Ecorce - Peuplier à grandes dents
3 / 3
Feuilles - Peuplier à grandes dents

Peuplier à grandes dents

  • Forme et aspect semblables à ceux du peuplier faux-tremble; aire de répartition moins occidentale, orientale et septentrionale; occupe habituellement des stations plus sèches.

Autres informations
  • Isolé, Naturalisation

  • port pyramidal devenant ovale; couronnes irrégulière; écorce lisse; bourgeons duveteux.

  • Lisse, vert pâle à gris jaunâtre, en général légèrement teintée d'orangé, plus foncée que celle du peuplier faux-tremble; devenant gris foncé et cannelée avec l'âge; présence fréquente de losanges d'environ 1 cm de largeur.

  • Assez robustes, gris brunâtre mat, duveteux lors du déroulement des feuilles, persistance d'une certaine pubescence; ronds en coupe transversale; lenticelle orangées.

  • Bourgon terminal ovoïde de 7 à 8 mm de longueur, obtus, brun terne, à pubescence fine, ni gommeux ni odoriférant. Bourgeons foliaires latéraux similaires, mais plus élancés. Bourgeons à fleurs gros.

  • Forme variable, ovées avec apex court et aigu à largement ovales avec apex obtus, 5 à 10 cm de longueur; 7 à 15 grandes dents de forme inégale par côté; dessus vert foncé, dessous plus pâle, couvert de poils blancs lors du déroulement des feuilles (7 à 10 jours plus tard que le peuplier faux-tremble); pétiole aplati, plus court que le limbe. Feuilles néoformées des pousses vigoureuses cordiformes, grandes, à dents plus petites et plus nombreuses; pétiole moins aplati; présence d'une pubescence blanche laineuse dense sur le pétiole et le dessous de la feuilles. Jaune en automne.

  • Chatons femelles mûrs de 10 à 12 cm de longueur. Capsules coniques-étroites de 6 à 7 mm de longueur, duveteuses, serrées sur des pédoncules flexibles; bivalves. Maturation des graines 4 à 6 semaines après la floraison et récolte abondante tous les 4 ou 5 ans.

  • chatons sans intérêts au printemps.

  • Racines superficielles, très étalées.

  • Arbre prospérant dans les sols humides et fertiles; arbustif et petit dans les sols secs et pauvres. Forme parfois de petits peuplements purs issus des drageons racinaires d'un seul et même arbre. S'associe souvent avec le peuplier faux-tremble, le bouleau à papier, le pin blanc, le sapin baumier, l'épinette blanche, le saule et l'aulne.

  • élevée

  • Tolérance moyenne au sel de déglaçage.

  • sensibilité élevée : chancres. Peu de problèmes entomologiques.